Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /home/dieteforad/www/includes/menu.inc).

4 astuces pour anticiper les fêtes

astuces pour anticiper les fêtes

 

Le marathon des repas de familles va bientôt commencer. En plus des cadeaux, vous trouverez de nouveaux kilos sous le sapin. Ou du moins, c'est ce que vous redoutez. Prendre du poids pendant cette période semble inéluctable pour près d'un Français sur deux. On peut pourtant éviter de ressembler à la dinde grassouillette qui sera servie, mais ça se prépare dès aujourd'hui.

 

1. On ne fait pas de régime par anticipation

Avant le menu de fête qui s'annonce, composé du trio de tête foie gras, chapon et bûche, vous envisagez un tout autre programme : bouillon de volaille, yaourt nature et thé vert. Le but ? Perdre 3 kg pour limiter la casse. Sincèrement, quel est l'intérêt pour vous de mettre votre organisme à rude épreuve et de générer de la fatigue ? Sachez qu’en employant cette méthode votre organisme stockera deux fois plus que la normale lorsque vous remangerez normalement. Une seule règle : mangez équilibré !

 

2. On n'enchaîne pas les repas gastronomiques

C'est pourtant très tentant. Les produits gastronomiques sont déjà en bonne place dans les rayons et vous avez attendu un an avant de faire du charme à ce foie gras si délicieux. Alors pourquoi ne pas en manger avant l'heure ? Il n'y aurait que les deux repas des réveillons, ça irait. Mais nous sommes dans une société qui propose une alimentation plus riche dès maintenant. Alors, attention, on ne fête Noël QU’UNE SEULE FOIS et non tous les week-ends, avec les copains, avec Loulou, les collègues ou le club de sport. 

 

3. On prend de bonnes habitudes

Avant les fêtes, c'est le bon moment pour adopter une alimentation équilibrée et faire en sorte que ça dure. Le mot d'ordre : être raisonnable tout en se faisant plaisir. Faites le plein de légumes, en consommant des soupes (par exemple : en démarrant par un potage, vous réduisez de 30 % l'apport calorique de votre repas, sensation de satiété oblige), des crudités et des cuidités. Mangez aussi des fruits, de la viande (favorisez la volaille), des poissons, et on ne zappe pas un bon petit déjeuner qui évitera de trop baver devant du gras et du sucré au réveillon. 

 

4. On n'oublie pas de bouger

Pas question de se lancer dans un programme sportif intensif. Choisissez plutôt de pratiquer une activité régulière. Cette dernière permettra de limiter la prise de poids. Marcher le week-end ou descendre une station de métro avant l'arrêt peuvent déjà changer les choses. La moyenne étant de 30 minutes par jour et, ce, de préférence toute l’année bien entendu.