Le secret pour une séance de sport efficace

 

On nous l’a dit et redit, l'équilibre alimentaire et le sport forme un duo de choc pour garder la ligne. Facile à dire mais quand il s’agit de mettre ses baskets tous les jours, il n’y a plus personne. En même temps, quand on débute, on baigne dans un flou total en prenant au hasard des exercices sur le net.

 

1. S’alimenter correctement

Même si faire du sport à jeun permet de brûler davantage de graisse (67% contre 50% après un repas), l’entraînement à jeun est fortement déconseillé. En effet, se dépenser le ventre vide expose à la crise d’hypoglycémie. D’autre part, c’est dans votre masse musculaire que votre corps puisera l’énergie nécessaire.

Résultat : une fonte musculaire néfaste pour la santé. Pour parer à toute éventualité, mieux vaut donc manger, même très légèrement, avant de faire du sport.  

 

La teneur de votre repas dépendra principalement du temps dont vous disposez avant votre séance.

 

Deux heures maximum avant la séance : des pâtes qui, grâce à l’amidon et aux sucres lents qu’elles contiennent, constituent le plat préféré des sportifs de haut niveau. Lentement assimilées par l’organisme, elles procurent une sensation de satiété pendant plusieurs heures, à condition toutefois d’être cuisinés le plus simplement possible.

 

Une heure à 30 minutes avant : un produit laitier constitue une collation parfaite accompagné un produit céréalier, comme du pain, qui constituera un apport d’énergie supplémentaire et durable. Ici, l’objectif est de consommer des aliments légers afin de réduire au maximum la période de digestion qui épuise l’organisme et incite à la paresse.

 

2. Une séance efficace est une séance réfléchie.

C'est en combinant entraînement cardio‑vasculaire, renforcement musculaire et séances d'étirements que l'on s'affine durablement.

 

  • Le renforcement musculaire :

Participe à affiner la silhouette, car en fabriquant du muscle, le corps crée des milliards de vaisseaux sanguins dans les zones‑cibles, aboutissant à du drainage et à un réel lissage de la zone.

 

  • Le cardio :

Aide à mincir certes, en brûlant des calories et en éliminant les graisses... Mais encore faut‑il pratiquer l'activité ciblant nos points faibles. En effet, si on choisit de faire un sport pour ses bienfaits sur la silhouette, autant opter pour le bon ! La natation pour affiner le bas du corps, le volley pour les fesses, le TRX pour le ventre... À chaque cible un sport et son niveau de pratique idéal.

 

  • Le stretching :

Occupe un rôle-clé dans l'obtention d'une morphologie plus fine et élancée. En rendant aux muscles leur élasticité, les étirements garantissent des muscles longs, répartis sur tout l'os qu'ils recouvrent. Cuisses, fesses, ventre, bras, hanches ...

 

On brûle les graisses intelligemment pour des résultats hyper probants !

 

 

3. Le repos du guerrier

Votre séance enfin finie, évitez de dévorer le premier aliment qui vous tombe sous la main, même si vous mourrez de faim après une heure de natation. Commencez par vous réhydrater en buvant de l’eau plate, de préférence riche en bicarbonate (Contrex, Hépar, Vittel) afin de compenser les pertes de sodium dues à la transpiration.

 

Juste après : préférez une collation composée d’aliments riches en glucides (bananes ou compotes) et en protéines (produits laitiers) pour bien récupérer.

 

Une heure après la séance : concoctez-vous un repas équilibré et complet contenant des protéines (indispensables au bon fonctionnement des muscles : viande blanche, poissons, œufs), des légumes (contribuant au transit intestinal) et des féculents (pour le réapprovisionnement en glucose).