Manger intuitivement

 

 

 

Comme tu le sais surement, cela fait maintenant quelques mois que j’ai changé ma façon de m’alimenter. Dans la foulée ma méthode de travail, avec les patients, s'est aussi transformé pour se diriger en partie sur le chemin de l’alimentation intuitive. 

 

 

Clic sur ce lien si tu préfères regarder la vidéo.

 

 

Les objectifs

Cette approche a pour but d’améliorer la relation que tu as avec la nourriture et ton corps surtout si actuellement tu es en froid avec l’un ou l’autre, due à des points de vue divergents. L’alimentation intuitive prône l’écoute de tes signaux physiologiques internes de faim et de satiété pour réguler ta prise alimentaire, elle tient compte des émotions associées à l’acte alimentaire et vise une régulation du poids corporel à long terme. Le rôle de la faim et de la satiété est donc de quantifier la nourriture que tu dois ingérer afin de pouvoir maintenir ou atteindre ton poids d'équilibre. Tu n'as donc en réalité pas besoin de faire de régimes restrictifs pour que les mécanismes naturels de l'appétit fonctionnent. 

 

Plutôt que de se priver, manger intuitivement implique de reconnaître ce qui t'amènent à manger pour d’autres raisons que la faim, de même qu’à reconnaître les raisons qui t’amènent à manger au-delà de ta sensation de rassasiement, et le tout sans jugement. Et pour être totalement honnête au début ce n’est pas gagné... En gros le but est que tu deviennes l’expert de ton propre corps. Que tu puisses lui faire confiance et surtout te faire confiance dans ta capacité à reconnaître les signaux qu’il t’envoie.

 

Plus les années passent et plus les spécialistes se rendent compte que la mise en place d'une activité physique intense, les comportements de restriction calorique et de privation, tel que les régimes et les rééquilibrages alimentaires, perturbent le système de régulation interne du corps pouvant engendrer une prise de poids et des troubles du comportement alimentaire. C'est un peu comme si tu avais une maladie (la restriction cognitive) et que ton corps se mettait à déclencher des symptômes pour te faire comprendre que quelque chose ne va pas. Donc plus tu vas chercher à faire attention à ta ligne et plus tu vas aggraver la maladie et dans le même temps les symptômes. 

 

Les personnes qui peuvent manger ce qu'ils veulent sans prendre de poids, que tu envies surement, ne se sont jamais lancés dans le cercle vicieux des régimes et de la restriction. Ils n'ont jamais cherché à tromper leurs sensations naturelles de faim. 

 

Dans l’alimentation intuitive, l’accent est mis du coup sur ton comportement alimentaire plutôt que sur les aliments eux-mêmes. La valeur attribuée aux aliments est nutritionnelle certes mais aussi et surtout psychologique, culturelle et sensorielle.

 

 

Les bienfaits

Manger intuitivement permet de lutter contre l’embonpoint et l’obésité, l’insatisfaction corporelle, les symptômes de désordres alimentaires, les comportements restrictifs liés aux régimes amaigrissants, l’anxiété concernant les aliments et les préoccupations concernant le contenu nutritionnel des aliments. Personnellement ça me plaît bien. 

 

Et lorsque l'on fait la paix avec la nourriture et que l'on légalise tous les aliments, la liste des aliments que l'on désire change considérablement et ne vas pas systématiquement vers de la junk food. 

 

 

Retrouve toutes les vidéos de Diétéforme.

 

 

Le parcours

Si tu es en restriction à cause des régimes que tu as pu expérimenter, ou si tu es préoccupée par les aliments et ton poids, abandonner une situation de contrôle pour adopter une alimentation intuitive peut surement te sembler insécurisant. Et ça peut se comprendre ! Mais il faut bien sur que tu prennes en compte que manger intuitivement s’apprend graduellement avec le temps. Rome ne s’est pas fait en un jour et tes kilos non plus. Et comme au fur et à mesure les aliments ne deviendront plus une source de culpabilité ou de privation, les envies et les compulsions parviendront à la longue à s’estomper.

 

Tu ne peux pas prétendre guérir en seulement quelques semaines après avoir ignoré tes sensations naturelles de faim de ton corps, après que la société et les médias t'aient transmis des problèmes d'image corporelle, developpé des peurs alimentaires et des comportements anormaux et après avoir compromis ton métabolisme. Il ne suffira pas de te dire de manger quand tu as faim, de t'arrêter quand tu n'as plus faim et de manger tout ce qui te fait envie. Le travail est quand même un peu plus compliqué. Car après avoir vécu tout cela, ton corps et ton esprit on besoin de réapprendre ce qu'est un comportement normal et régulé. Et cela prend du temps. Tu devras travailler sur le corps, l'âme et l'esprit

 

Quand tu deviens un mangeur intuitif, tu apprends notamment à distinguer la faim et l’envie de manger, à vivre tes émotions sans nécessairement utiliser la nourriture et à respecter ton corps. Ce dernier point implique d’accepter ton poids et ton corps. Certaines personnes se servent de l'alimentation intuitive pour perdre du poids sans chercher à accepter celui qu'elles ont actuellement car elle ne veulent pas le garder. Mais être en guerre avec ton corps rend difficile le fait d’être en paix avec soi-même et les aliments. Dans cet état d'esprit, peut importe ton poids, tu ne seras jamais satisfaite et tu chercheras de nouveau à perdre en retombant ainsi dans la restriction cognitive. L’acceptation de soi ne signifie pas que tu refuses que ton corps change mais souligne plutôt l’importance de ne pas attendre de maigrir ou d’atteindre un certain poids pour profiter de la vie. Il n'est pas nécessaire d'être mince pour être heureux. 

 

 

Les 10 principes

Pour manger de manière intuitive il est important de travailler sur au moins 10 principes qui sont pour moi les 10 commandements pour avoir une relation saine avec la nourriture. Chacun de ces points, que je développerai au fil des semaines, peuvent ne pas être travaillé dans l’ordre et cela peut prendre du temps. Devenir un mangeur intuitif ne se fait pas en un claquement de doigt. Cela demande un gros investissement personnel. Il ne s’agit plus de suivre à la lettre un menu, des quantités, des calories mais juste d’être de nouveau en connexion avec toi. Le but est d’avancer à ton propre rythme donc la patience sera une qualité à avoir ou à développer.

 

  1. REJETE LA MENTALITÉ DES RÉGIMES
  2. HONORE TA FAIM
  3. FAIT LA PAIX AVEC LA NOURRITURE
  4. DÉFIE LA POLICE DES ALIMENTS
  5. SOIT À L’ÉCOUTE DE TON RASSASIEMENT
  6. DÉCOUVRE LA SATISFACTION DE MANGER
  7. ACCUEILLE TES ÉMOTIONS
  8. RESPECTE TON CORPS
  9. FAIt DU SPORT PAR PLAISIR
  10. HONORE TES ENVIES

 

Finalement, c’est vraiment une question de bon sens l’alimentation intuitive. Sauf qu’on se met tellement de pression, on nous met tellement de pression par rapport à notre santé et à notre poids depuis des années, qu’on a fini par dégrader la relation que l’on avait avec la nourriture et par ne plus du tout écouter notre corps. D’en être totalement déconnecté.