Les jus de fruits

 

Plus de doute, les jus de fruits sont aussi sucrés qu'un soda, même pour les purs jus de fruits, sans sucre ajouté.

Il faut par conséquent en limiter la consommation quotidienne à 150 ml, soit environ un verre.

Tout simplement à cause du sucre qu’ils renferment ! Etonnant non ?

 

     Contrairement aux idées reçues, les jus de fruits contiennent autant de sucre que les autres boissons sucrées. Par exemple, 250 millilitres de jus de pommes contiennent 110 kcal et 26 grammes de sucre et le soda de type cola, 105 kcal et 26,5 g de sucre. Résultat, comme pour les sodas, une forte consommation de jus de fruits serait associée à une augmentation du risque de diabète.

 

     L'explication est simple, un jus de fruits est généralement composé de plusieurs fruits entiers. Il cumule donc leur quantité de sucre. De plus, la majorité des éléments bénéfiques des fruits, comme les fibres, sont absents sous la forme de jus. Voilà pourquoi, un fruit frais est largement plus bénéfique sur le plan des apports.

 

     Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande une consommation de fruits sous toutes leurs formes : surgelés, frais, en conserve, cuits ou crus, en compotes, en soupe et aussi pressés, mixés (smoothies). Mais attention : en jus et en smoothie, c’est 1 verre par jour maximum

 

Sachez enfin le sélectionner et faire la différence entre les variétés du commerce :

  • Le « pur jus » est issu de fruits pressés, sans ajout d’additifs ou de sucre.
  • Le jus « à base de concentré » est issu de fruits déshydratés puis dilués dans de l’eau et sucré.
  • Le « nectar » ne comporte que 25% à 50% de fruits, additionnés d’eau et de sucre, jusqu’à 20%.
  • Le « smoothie » est composé de fruits mixés. Attention toutefois aux éventuels ajouts de sucre.